Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gregoire
  • Le blog de gregoire
  • : Mes articles traiteront de la Défense de la France, d'actualité et de sujets à caractère économique et social
  • Contact

Profil

  • gregoire
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.

Catégories

31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 23:00

Après deux mois de silence, retour à mon blog et ses lecteurs.

 

Pourquoi ce silence :

 

- Pendant les vacances, j'éssaie de me consacrer à ma famille plutot qu'à Internet.

- L'actualité était commentée par la presse et je n'ai pas éprouvé le besoin "urgent" de commenter.

 

Mes vacances :

 

Phase 1 : travail normal le journée, le soir avec mes enfants et mon épouse à la maison  (home sweet home)

 

Phase 2 : les vacances (congés  payés)

 

1 semaine en Espagne avec les touristes

1 semaine en Allemagne dans ma belle famille

1 semaine à préparer la rentrée, dont déménagement d'un de mes enfants.

 

Réflexions suite à mes voyages :

 

Espagne : un pays touché par la crise, mais gai enthousiaste (effet coupe du monde ?), les touristes au rendez-vous avec le soleil, la plage, une journée dans la belle ville de Barcelone.

 

Allemagne : séjour en famille dans l'Allemagne profonde. Même tableau que chez nous crise qui fait peur, mais mieux abordée, il faut voir les résultats économiques de ce pays. Les retraites qui angoissent, mais les réformes sont passées, les syndicats sont responsables au pays de la cogestion. Le parlé vrai des politiques : 4 exemples suivent.

 

- L'ancien Président "Nous sommes en Afghanistan, car nos intérêts économiques sont en jeux", il a démissioné depuis.

- Un ministre "nous sommes sur le déclain comme l'empire Romain au 4ème siècle"

- Un autre ministre "les immigrés sont un problème"

- Enfin la Chancelière "il faudra revoir la question de l'abandon du nucléaire"

 

Oui les Allemands  sont courageux, n'ont pas peur de traiter tous les sujets, ils ne sont pas plus mauvais que nous, ni racistes, mais se remettent en cause si nécessaire.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires