Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gregoire
  • Le blog de gregoire
  • : Mes articles traiteront de la Défense de la France, d'actualité et de sujets à caractère économique et social
  • Contact

Profil

  • gregoire
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.

Catégories

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 23:00
Quelques réaction suite à des articles publiés sur lepoint.fr

EUROPÉENNES - REGARDEZ - Le Parlement européen fait campagne avec humour

Campagne NULLE mercredi 13 mai

Je vote à chaque scrutin. Mais pour le parlement Européen, je ne suis pas convaincu de l'utilité du vote. Ce sont des recalés des scrutins nationaux qui laissent le pouvoir aux cooptés de Bruxelles (la commission). Faites une bonne campagne, il y a urgence, encore 3 semaines et vous aurez des électeurs, sinon ce parlement ne sera pas représentatif.

Revoir l'article Campagne électorale "Européenne"  cette campagne relancée par les parlementaires Européens est vraiment indigne de l'Europe de Jean Monnet.

SONDAGE - La moitié des Français ont une image négative des jeunes

L'exemple. mercredi 13 mai

Les jeunes sont comme ils ont toujours été, ni meilleurs, ni pire. Ils subissent la crise l'allongement de la scolarité, le chômage et la dépendance des parents. La partie de la population qui ne les a pas éduqué, c'est les "soixante huitard" qui n'ont pas passé le relais éducatif : politesse, intérêt collectif, ... Les jeunes n'ont pas reçu de leur parents l'éducation qui se passait de génération en génération.

Ceux qui font du jeunisme n'aiment pas les jeunes, c'est normal ils les copient avec lifting et remodelage, mais le coeur et les jambes ne suivent pas. Ce sont eux qui ont fait perdre les repaires de notre société à notre jeunesse.

CRISE - Les partenaires sociaux se penchent sur le partage des profits

Crise = pas de profit mercredi 13 mai

La règle des tiers n'existe pas dans l'entreprise où je travaille. Après des années de bénéfices non partagés, est arrivé fin 2008 un déficit, avec la règle des tiers, est-ce que moi pauvre salarié, je dois mettre la main à la poche pour combler 1/3 du déficit ?


C'est un débat remis au goût du jour avant la crise, il y avait des bénéfices et nous braves salariés aurions aimé en profiter. Maintenant, il n'y en a plus et on est inquiet pour notre place dans l'entreprise.

Encore un procès au Saint Père

Quoi qu'il fasse, on le lui reprochera (du moins les médias français). Il est le chef de l'Eglise Catholique, il est né Allemand et en plus avant le 8 mai 1945. Il représente 1 Milliard d'humain ; Il prêche l'Amour, la Paix, le Partage, le Pardon est ce génant à notre époque ? Ce sont des égoîstes incapables de pardonner qui s'acharnent contre le Saint Homme.

TERRE SAINTE - La polémique autour de la jeunesse "hitlérienne" du pape rebondit

La Loi jeudi 14 mai

Joseph Ratzinger jeune Allemand n'avait pas le choix. Tous les garçons étaient incorporés d'office à la fin de la guerre dès l'âge de 16 ans. Cela n'en fait pas des nazis. Benoit XVI est Pape, Jean Paul II a demandé pardon pour l'antisémitisme et les persécutions faites par les chrétiens aux juifs au cours de l'histoire. On ne peut pas demander pardon indéfiniment. L'église catholique n'est pas responsable des crimes d'Hitler qui n'était pas favorable à aucune religion, lui qui se prenait pour un Dieu.

Mon beau-père est Allemand, il est maintenant décédé, né en 1929 (avril) il avait reçu sa feuille de route pour rejoindre une unité SS, la fin de la guerre a fait qu'il n'a pas eu à revêtir l'uniforme de cette troupe "maudite" pour nous, mais d'élite pour les Allemands de l'époque. Il n'a tué personne, mais à 16 ans si la guerre avait duré 1 mois de plus qu'aurait-il fait ?

Benoît XVI né Joseph Ratzinger est né Allemand, comme je suis né Français. Il n'est pas responsable des crimes du III ème Reich, comme je ne suis pas responsable des crîmes de Napoléon, qui a laissé de très mauvais souvenir en Allemagne et au delà, comme l'avait fait 2 siècles auparavent Louis XIV et le Maréchal de Turenne. Connaissons l'histoire, ne la jugeons pas.


Revoir l'article
Juger l'histoire ? ainsi que Benoît XVI et ses détracteurs

Partager cet article

Repost 0

commentaires