Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gregoire
  • Le blog de gregoire
  • : Mes articles traiteront de la Défense de la France, d'actualité et de sujets à caractère économique et social
  • Contact

Profil

  • gregoire
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.
  • Marié et père de 2 enfants, je travaille dans l'industrie agro-alimentaire après une carrière dans les armées.

Catégories

21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 12:00

Les enseignants ont deux programmes et deux emplois du temps, celui du ministère (le ministère c'est l'état, l'état c'est nous électeurs, contribuables et usagers) et celui de leurs syndicats corporatistes.

 

Des milliers de salariés vont être (ont été) licenciés (sec) pour cause de fermeture d'usine ou de baisse de production suite à la crise mondiale qui nous touche.

Des enseignants partant à la retraite ne seront pas tous remplacés (1/2). On fait grève, alors qu'on ne perd rien, celui qui ne part pas à la retraite, ne perd pas son emploi que je sache.

 

Le système scolaire français, le plus cher et le moins efficace des pays développés, doit se réformer, c'est normal. Que mesdames et messieurs les enseignants apprécient leur situation et accèptent de se remettre en cause, ils s'agit de l'avenir de nos enfants et de notre pays, leur avenir et assuré par leur statut.

Nous vivons dans un monde qui évolue et chacun doit y trouver sa place en évoluant avec ; C'est çà l'ouverture d'esprit.

C'est maintenant les grèves d'automne, quoi qu'il arrive, il y aura les grèves de printemps au mois de mai. C'est comme les soldes deux fois par an.

 

Service minimum.


Messieurs les directeurs d'établissement et messieurs les élus, si vous ne pouvez empêcher les grèves pensez aux parents et faites
assurer la garde des enfants pendants les grèves.

 

Mes réactions sur lepoint.fr

 

Darcos : "Il y a à l'Éducation nationale une culture de la grève"

 

Bravo M. Darcos

 

Père de deux enfants (lycéen et étudiant maintenant), je suis ces journées de grèves avec inquiétude depuis 18 ans. Mon enfant sera-t-il admis à l'école, à la cantine aura-t-il des cours ? Le plus grave, c'est quand la FCPE complice des enseignants bloque l'établissement et que des enfants mineurs se retrouvent à la rue. L'accès à l'école pour les écoliers doit être obligatoire tous les jours, y compris ceux de grève.

 

Grève des enseignants : des milliers de manifestants dans la rue

 

Rôle des syndicats

 

Nos braves syndicats ne recrutent plus les ouvriers salariés du privé, car leur seul intérêt est la défense de corporatisme dans la fonction publique et dans les transports. Les enseignants ont une mission, instruire nos enfants. Les enfants étant moins nombreux, des réductions d'effectifs semblent normale, surtout qu'il n'y aura aucun licenciement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires